New York Knicks vs Philadelphia Sixers (Game 2)

On savait tous qu’à l’annonce du calendrier ce match ne serait pas cadeau. Les Knicks avaient beau retrouver leur salle et se présenter avec leur nouveau jersey, il fallait livrer un match quasi parfait pour espérer l’emporter.
Avec Obi Toppin qui se rajoute sur la déjà longue liste de blessé (réévalué dans 7/10jours) et vous avez tous les ingrédients pour vivre un match galère. Pour le starting five pas de changement avec Payton/RJ/Bullock/Randle/Robinson.

Le début de rencontre est assez accroché avec un 1er quart qui termine à 27 partout. Mais déjà RJ semble en grande difficulté au shoot. Seul Julius et Burks sauvent les apparences en ce début de match et jusqu’au milieu du 2nd quart.

Rien à redire pour une fois pour Mitch qui gère bien ses fautes. Il faut bien trouver du positif quelque part…
Car juste avant la mi-temps c’est bien les 76ers qui vont creuser l’écart. 5petits point de différence au moment du break mais un écart qui ne va pas diminuer au retour de vestiaire, bien au contraire.
Dépassés en défense et incapable de rentrer un panier les Knicks vont se voir passer un 26-14 qui va doucher tout espoir de victoire. RJ n’y arrive toujours pas et on se glisse doucement mais sûrement sur un blowout game comme une longue saison NBA nous en réserve parfois.

On aperçoit un début de réaction dans le 4eme quart où l Knicks recollent à 90-81 à 6 minutes de la fin. Mais un dernier coup d’accélérateur de Simmons and Co nous laisse définitivement dans le rétro.
Quelques minutes de garbage time histoire de voir Frank sur le parquet et on remballe les affaires sur une défaite 109 à 89.

Un match à vite oublier surtout que les Bucks arrivent en ville dès ce dimanche soir pour un back2back vraiment pas cadeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *