New York Knicks vs Oklahoma City Thunder (Game 9)

Face à un adversaire réputé faible les Knicks qui surfaient sur une série de 3 victoires consécutives partaient favoris de la rencontre. Même les bookmakers de Vegas annonçaient une victoire des 🔶🔷 vêtu de noir.
Mais pour gagner un match de basketball il faut parfois plus qu’une simple cote. Avec les titulaires habituels (et le renfort de Nerlens Noel de retour de blessure) les Knicks débutent la rencontre avec une légère avance. 24-15 à la fin du premier quart-temps c’est alors on l’espère un tour de chauffe pour prendre la direction d’une victoire facile.

Pourtant dès ce 1er quart des signaux alarmants sont déjà présents. Un adresse pas au rendez-vous et pire encore Julius pris par les fautes qui rejoint (trop) vite le banc sans avoir scoré.
Dans le second quart le Thunder efface très vite son retard au score en passant un 27-18 qui met tout le monde à égalité à la mi-temps.

Tout est à refaire et on se dit qu’après une bonne gueulante de Tom Thibodeau les New Yorkaise doivent pouvoir reprendre le contrôle du match. Randle de nouveau sur le parquet il débloque enfin son compteur point mais sans véritablement arriver à se détacher au score. OKC prend même quelques longueurs d’avance avant de voir un buzzer beater à 3pts de Rivers venir terminer cette période à 69-63.

Mais dans un match avec beaucoup trop de déchet au shoot (35% à 2pts, 33% à 3pts et 60% à 12/20 aux LFs) il n’y aura finalement pas de salut. Pas de joueur providentiel pour faire basculer la rencontre chez les Knicks. Une défaite 101 à 89 qui vient interrompre la belle dynamique de victoire des derniers jours.

Sans être alarmiste c’était un match sans comme ça arrive parfois dans une saison NBA. La manière n’était clairement pas bonne dans cette rencontre mais encore une fois c’est la capacité de réaction des Knicks qu’il faudra juger sur le prochain match.

Préparez vous aux trolls et autres knicks bashing qui vont sûrement être de sortie ce week-end après ce premier véritable faux pas.

Le bilan reste toujours dans le positif avec 5 victoires pour 4 défaites mais il faudra jouer avec beaucoup plus de justesse, de rythme, d’adresse et une meilleure protection du panier pour rivaliser face aux Nuggets dimanche soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *