New York Knicks vs Charlotte Hornets (Game 11)

C’est des Knickerbockers encore un peu plus diminués qui faisaient ce déplacement en Caroline du Nord pour un second match en 2 jours.
Privés de Reggie Bullock c’est Austin Rivers qui atterrit dans le starting five.
Et le moins que l’on puisse dire c’est que la formule proposée par Tom Thibodeau n’était pas des plus convaincantes. La faute à la fatigue ? La faute au système de jeu? La faute à l’adresse ? Le constat est là les Knicks sont rapidement (encore) largués au score dès le début de la rencontre.

10-0 pour commencer on a vu meilleure entame de match mais c’est surtout leur grande difficulté à rentrer le moindre panier qui inquiète.

31-14 à deux minutes de la fin de cette première période et on sent déjà que la rencontre va être bien laborieuse. Comme souvent on espère et on attend une réaction et elle va bien avoir lieux. C’est sous l’impulsion de Kevin Knox (il va commencer son match à 5/6) et de quelques paniers longue distance que les Knicks vont effacer leur retard pour recoller au score.

Ils passeront même devant une fois dans cette rencontre (oui oui une seule fois 😭) à 38-37 en début de second quart. La suite du match va être gérée par Charlotte qui va reprendre sa marche en avant et laisser les Knicks a bonne distance dans le rétro.

Petit à petit l’écart se creuse au rythme des pertes de balles, des fautes et des paniers à 3pts ratés (24% à 9/37) là où les locaux sont assez adroits (40% à 13/32)… et oui New York lâche aussi de précieux points sur la ligne des lancers (64% à 11/17)

La frustration était palpable en fin de rencontre chez Julius Randle mais à l’image de l’ensemble de l’équipe, ils n’ont jamais été véritablement dans le match.

Défaite 109 à 88 qui fait repasser les Knicks à un bilan négatif avec ce 3eme revers d’affilée. Si on pouvait considéré la défaite face à OKC comme un faux pas, puis qualifier celle face aux Nuggets de logique, cette fois-ci les inquiétudes sont bien réelles.

Les Knicks sont diminués et rencontrent de grosses difficultés en attaque. Début de perte de confiance ? Tout va très vite en NBA et encore plus aux Knicks qui ne sont jamais très loin d’une nouvelle crise. Pas la meilleure des situations avant d’affronter les Nets au Garden dans la nuit de mercredi à jeudi 😬

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *