Parce que l’association Knicks Nation France c’est avant tout une occasion de rassembler des fans francophones des Knicks présents dans les 4 coins de la France, voir plus, on donne ici la parole à quelques membres qui nous parlent de leur amour pour la franchise Orange & Bleue de New York…

Pourrais-tu te présenter brièvement ?
“Je me présente je m’appelle Arnaud Delaunay, j’ai 28 ans et je suis infirmier en réanimation à Rouen.”

Joues-tu, ou as-tu joué au basket? A quel poste et à quel niveau?
“Je suis passionné de Basket NBA et Européen, notamment de l’équipe de ma ville de Rouen en PRO B. Souvent, lors de belles journées en Normandie, on se fait des parties en sortant de l’hôpital entre Médecins et Infirmiers sur les Playgrounds de St-Exupéry. On peut y voir parfois des gars s’entrainer avec un coach.”

Depuis combien de temps es-tu un supporter des Knicks? Qu’est-ce qui t’a fait aimer les Knicks pour la première fois ?
“Rouen respire le Basket et même les sports U.S plus qu’ailleurs avec les Dragons de Rouen en hockey, les Huskies en base Ball, les Léopards en Foot U.S et le RMB en Basketball. C’est en grandissant dans cette ambiance que j’ai commencé à suivre la balle orange avec Monsieur Georges Eddy sur Canal. Mon souvenir le plus fort et le plus lointain, ce sont surtout les soirées entières à jouer avec mon père sur NBA Jam sur notre Super Nintendo. J’adorais ces moments avec lui et puis autre grand souvenir de gamin, Space Jam. Depuis tout petit donc, j’ai joué avec Jordan, Ewing, Barkley… Pourquoi les knicks ? tout petit je trouvais que Pat Ewing avait une bonne tête et Jordan et les Bulls me faisaient peur puis j’ai grandi et j’ai développé une passion pour la ville de New York, son aspect cosmopolite. ”

Combien de fois as-tu déjà été à New York ? Et combien de matchs au Garden ?
“J’ai des amis qui y vivent mais je n’ai pas pu y aller pour l’instant même si les occasions se sont présentées, j’ai dû décliner mais pour la plus belle des raisons, la naissance de mon fils. Mon rêve, maintenant, est que nous y allions ensemble. ”

Une anecdote/un souvenir concernant les Knicks?
“D’ailleurs, à sa naissance, je portais le maillot des Knicks. Il a même déjà le sien à 18 mois acheté au Madison Square Garden par la sœur de ma femme. J’espère pouvoir partager cette passion avec lui et si ce n’est pas le cas, tant pis.”

Un dernier mot sur l’association Knicks Nation France ?
“En tout cas, énorme bonheur de pouvoir se réunir avec l’association, d’autres passionnés pour vivre de bons moments autour de notre équipe.”

Merci Arnaud pour ton témoignage aura permis à certains d’entre nous de découvrir quelle était la ville la plus Sport US de France. Ne te reste plus qu’à traverser l’Atlantique avec la KNF pour enfin découvrir la ville et l’équipe qui te passionne tant. Si tu as au passage quelques conseils pour réanimer nos Knicks on est preneurs… Boomshakalaka 😉