Parce que l’association Knicks Nation France c’est avant tout une occasion de rassembler des fans francophones des Knicks présents dans les 4 coins de la France, voir plus, on donne ici la parole à quelques membres qui nous parlent de leur amour pour la franchise Orange & Bleue de New York…

Pourrais-tu te présenter brièvement ?
“Bonjour à tous, Je m’appelle Vincent, j’ai 32 ans, je vis à Cherbourg, je suis marié et papa d’un garçon de deux ans et demi et je travaille pour un petit journal normand.”

Joues-tu, ou as-tu joué au basket? A quel poste et à quel niveau?
“Je joue en club depuis mes 17 ans, en niveau départemental, au poste d’ailier (pas assez habile pour jouer meneur, trop petit pour l’intérieur !)”

Depuis combien de temps es-tu un supporter des Knicks?
“Alors pour être tout à fait honnête, je suis un grand fan de basket et de NBA depuis les années 90, mais pas uniquement des Knicks.
Je suis de la génération MJ et j’ai donc découvert la NBA via les affrontements entre les Bulls et leurs rivaux. Mais le coté “bonhommes” des Knicks de l’époque Ewing/Starks/Oakley m’avait bien plu. Ensuite j’ai toujours gardé un oeil sur cette équipe.”

Qu’est ce qui t’a fait aimer les Knicks pour la première fois ?
“Je pense que c’est un ensemble, entre des joueurs marquants en terme de personnalité (Ewing, Spree, JR Smith, Nate Robinson…), une salle mythique, une ville magique, des tenues superbes qui font que les Knicks m’ont accroché.
La devise “Once a Knicks, always a Knicks” s’applique aux joueurs mais aussi aux supporters je trouve, surtout quand tu as eu la chance d’aller au Garden.”

Combien de fois as-tu déjà été à New York ? Et combien de matchs au Garden ?
“Je suis allé deux fois à New York, la première en 2013 pour notre voyage de Noces avec Elodie, nous avions vu les Knicks jouer contre Les Pelicans de Unibrown. L’équipe de 2013 était bien cool, avec Melo, Stat, Chandler, Shumpert et …. JR Smith !
Et la deuxième en février dernier avec la KNF pour le voyage inaugural, le MECCA TRIP ! Quel souvenir ! Une semaine de dingue, 100 % basket, 100% potes (dédicace à la Brodemausas Family !). Cette fois ci deux matchs au Garden, assister au warm-up, une rencontre avec John Starks  et un accès au parquet, que demander de plus ?!
Une défaite à la façon Knicks contre Denver et une victoire étonnante contre les Spurs.”

Une anecdote/un souvenir concernant les Knicks?
“Malheureusement avec nos Knicks, les souvenirs sont souvent des déceptions, les deux finales perdues dans les 90’s, la gestion foireuse dans les 2000’s, les recrutements plus que suspects (coucou Jerome James!) Mais si je ne devais garder qu’un souvenir des Knicks, ce serait les affrontements contre les Bulls, le dunk de Starks, celui de MJ sur Pat Ewing. I love this Game !”

Ton joueur préféré parmi les joueurs des Knicks, passés ou actuels ?
“Dans l’effectif actuel j’aime bien Kyle O’Quinn pour l’intensité qu’il amène et son coté “tought” qui manque cruellement à l’équipe de cette année. J’étais bien fan de Brandon Jennings aussi mais Phil Jackson en a décidé autrement…
Pour le coté historique je dirais Latrell Sprewell, le mec était fou et électrisant !”

Un dernier mot sur l’association Knicks Nation France ?
“Que dire sur la KNF ? Tellement de choses, le projet de base est assez ambitieux et lorsque je découvre la raison pour laquelle l’association va se créer je me dis “les mecs sont chauds mais est-ce vraiment sérieux?”

Et puis au fur et à mesure des posts et des vidéos, Julien inspire confiance et semble maitriser le truc, on sent le vrai passionné avec une volonté de partager le délire. (bise aux haters )
Résultat, une adhésion dans la foulée, une bonne journée passée à la hoops factory et un voyage qui restera dans la tête à vie. Des moments qu’il sera difficile de revivre et des rencontres géniales.
J’espère que ce genre de projet en amènera d’autres pour l’association et même que cela donnera envie à d’autres de se lancer dans ce genre d’aventures, j’ai vu qu’une page Spurs Nation France avait fait surface depuis par exemple.
Longue vie à la KNF !”

Merci Vincent pour ton témoignage et n’hésites pas à passer le bonjour de la part de la KNF au grand spécialiste du basket et supporter aussi des Knicks, notre Jacques Monclar national.