Parce que l’association Knicks Nation France c’est avant tout une occasion de rassembler des fans francophones des Knicks présents dans les 4 coins de la France, voir plus, on donne ici la parole à quelques membres qui nous parlent de leur amour pour la franchise Orange & Bleue de New York…

Pourrais-tu te présenter brièvement ?
“Laurent Certat, 39 ans, ex directeur de magasin chez Footlocker et manageur d’équipe commerciale à la SNCF depuis peu, résidant à Paris.”

Joues-tu, ou as-tu joué au basket? A quel poste et à quel niveau?
“J’ai joué meneur 2 saisons au niveau régional à Evry (91) au SCA 2000 entre 1993 et 1995 mais je le pratiquais (et oui retiré depuis des terrains) plus principalement en loisir à user mes sneakers entre 1992 et 2009 sur les différents playgrounds de Paris entre amis.”

Depuis combien de temps es-tu un supporter des Knicks?
“Je suis supporter des Knicks depuis 1993.”

Qu’est ce qui t’a fait aimer les Knicks pour la première fois ?
“Leur parcours de finaliste qui m’a vraiment marqué et notamment cette défaite au match 7 qui déjà a fait naitre chez moi ce côté “romantique” envers cette franchise mais surtout cette “patte Riley” qui a façonné les contours d’une défense guerrière avec des joueurs transcendés dans une salle, mythique, en fusion.”

Combien de fois as-tu déjà été à New York ? Et combien de matchs au Garden ?
“J’ai eu l’opportunité de partir à deux reprises à New-York. La première fois en 2001 (j’ai eu le temps de profiter de la vue du World Trade Center) et la seconde fois en 2006. Malheureusement, les périodes de mes visites se sont déroulées hors saison NBA. Assister à un match des Knicks à la Mecca serait un plaisir incommensurable.”

Une anecdote /un souvenir concernant les Knicks?
“J’ai quand même pu assister à un match des Knicks contre les Timberwolves, grâce à mon ancien emploi, sponsor de l’évènement, le 6 octobre 2010 à Bercy dans le cadre du NBA Europe Live et ainsi j’ai pu rencontrer en magasin M. John Starks himself, mon meilleur souvenir jusqu’à présent.”

 

Ton joueur préféré parmi les joueurs des Knicks, passés ou actuels ?
“Je reste encore très attaché à l’épopée de la saison 1998-99 qui a cristallisé cette équipe dans mon coeur,  ainsi Latrell Sprewell dont j’aime arborer le maillot reste, à mes yeux, le symbole de cette équipe dépassant ses limites, portée par une douce folie et l’énergie électrisante caractéristique de la Grande Pomme. Symbiose parfaite entre une ville et sa franchise, j’en ai encore des frissons.”

Un dernier mot sur l’association Knicks Nation France ?
“Je suis heureux et fier de prendre part à cette aventure qu’est l’association Knicks Nation France.
Heureux de pouvoir partager cette passion pour les Knicks au travers des différents évènements proposés et rencontrer des personnes de différents horizons, âges ou milieu professionnel.
Fier de pouvoir prendre part de manière active à cette association unique en son genre en France voire en Europe.
Mais surtout et par dessus tout, d’avoir rencontré tant de personnes humainement formidables et d’entretenir des relations qui vont au-delà du basketball.

Un grand merci au “board KNF” et bien évidemment au “Prez” pour votre investissement au quotidien.

Longue vie à Knicks Nation France

Once A Knick Always A Knick”

Merci à toi Laurent pour ce témoignage. Membre fidèle des rassemblements de l’association, toujours le smartphone pas très loin pour prendre quelques photos souvenir, nous ne pouvions pas proposer ton portrait sans l’illustrer par quelques photos dont tu as le secret. Et comme le veut le proverbe, jamais deux sans trois, alors rendez-vous pour un prochain Mecca Trip KNF pour enfin assister aux matchs des Knicks au Garden. Et pourquoi pas revoir John Starks à domicile cette fois-ci.