Parce que l’association Knicks Nation France c’est avant tout une occasion de rassembler des fans francophones des Knicks présents dans les 4 coins de la France, voir plus, on donne ici la parole à quelques membres qui nous parlent de leur amour pour la franchise Orange & Bleue de New York…

 

Pourrais-tu te présenter brièvement ?
“Greg Boutibonnes, Adjoint d’animation (je suis employé par la mairie de ma ville en tant que travailleur social, pour m’occuper de jeunes résidant en quartiers dits “sensibles”) à Gap dans les Hautes-Alpes. ”

Joues-tu, ou as-tu joué au basket? A quel poste et à quel niveau?
“Je joue au basket depuis de nombreuses années.
J’ai privilégié le playground au départ et me suis tourné vers le basket en club par la suite où j’ai joué en Nationale 3 (j’ai eu la chance de compter parmi mes coéquipiers Salomon Sami anciennement membre de la Slam Nation pendant 3 saisons).
Aujourd’hui j’évolue en R2 au poste d’arrière.”

Depuis combien de temps es-tu un supporter des Knicks?
“Je suis supporter des Knicks depuis 1992..”

Qu’est ce qui t’a fait aimer les Knicks pour la première fois ?
“Magic m’a fait découvrir le basket lors de sa venue en France avec les Lakers.
Quelques mois avant d’annoncer sa séropositivité.
Suite à ça les J.O, la Dream Team, Pat Ewing… j’ai eu un coup de cœur pour ce joueur.
J’ai suivi les premières guerres face aux Bulls de là mon amour pour les oranges et bleus est né.”

Combien de fois as-tu déjà été à New York ? Et combien de matchs au Garden ?
” Je n’ai jamais été à New-York, c’est un rêve de gosse qui va se réaliser lors du Mecca Trip.
(J’ai eu l’occasion de voir évoluer mes Knicks face aux Wolves à Bercy lors du NBA Europe Live Tour avec mes deux meilleurs amis Sylvain et J.C qui seront eux aussi du voyage pour le Mecca Trip cette année).”

Une anecdote/un souvenir concernant les Knicks?
“Lors des finales 1994, la seule chaîne où il était possible de voir la NBA était Canal+.
Des matchs en différés passaient les mercredis après-midi. Mais pour les matchs en direct, il fallait avoir un décodeur.
Heureusement dans mon quartier, nous étions solidaires entre potes. L’un d’entre eux avait un décodeur craqué.
Je me souviens avoir dû faire le mur, pour voir le match 7 face aux Rockets.
Un John Starks catastrophique à 3pts, une once d’espoir avec H.Davis et Derek Harper en fin de match, mais finalement une défaite, une grosse engueulade de ma mère qui m’a finalement cramé et une journée de cours ultra difficile dans la foulée, mort de fatigue et trop trop trop triste d’avoir perdu.”

Ton joueur préféré parmi les joueurs des Knicks, passés ou actuels ?
“Mon joueur préféré des Knicks : Pat Ewing.
Mais mention très spéciale à Starks pour ses défenses sur His Ainess, Jamal Crawford et le duo Sprewell, Houston qui m’a fait rêver en 1999.”

Un dernier mot sur l’association Knicks Nation France ?
“Quand j’ai découvert l’association KNF, j’ai été ravi.
Surpris de voir qu’il y avait autant de personnes qui aimaient cette franchise en France (étant donné nos supers résultats lol).
Je trouve magnifique le travail accompli jusque ici; les rassemblements pour regarder les matchs, les Mecca Trip, les pickup game, les articles sur les réseaux sociaux…
Je trouve l’initiative d’avoir créé cette asso géniale.
Mon seul regret est d’habiter dans le sud de France et de ne pas pouvoir être présent lors des évènements. ”

(interview réalisée avant le KNF Mecca Trip 2K20)
Merci Greg pour ton témoignage. Toi qui rêvais d’aller à New York, on pense que le rêve était plutôt beau en février dernier. Victoire face aux Bulls, victoire face aux Rockets, avec d’autres fans comme toi derrière l’équipe depuis les 90’s, que pouvait-on demander de mieux? Rencontre avec Starks, rencontre avec LJ… un doux rêve devenu réalité et cette fois sans décodeur Canal pirate (les anciens comprendront) et sans avoir à faire le mur 😉